Perspectives IT

13ème étude annuelle Arbor sur la sécurité des infrastructures

Netscout vient de publier sa 13ème étude annuelle Arbor qui porte sur la sécurité des infrastructures. Elle a été réalisée auprès d’opérateurs, d’hébergeurs et de grandes entreprises, dont deux tiers sont des spécialistes de la sécurité, des réseaux ou opérationnels.

Cette étude revient sur les événements majeurs de cybersécurité qui ont marqué l’année 2017, notamment sur les tendances en matière de gestion du personnel et du budget, ainsi que sur les stratégies adoptées contre la cybercriminalité. Les experts de Netscout Arbor ont constaté une augmentation et une complexification des menaces, ciblant plus particulièrement les attaques sur les objets connectés. Pour plus d’efficacité, Netscout recommande d’adopter « une défense multiniveaux intégrée, allant du datacenter au cloud ».

D’autre part, le nombre d’entreprises ayant été victime d’une attaque DDoS entraînant des pertes financières a quasiment été multiplié par deux en 2017. Netscout Arbor a recensé 7,5 millions d’attaques DDoS l’an dernier sur une étude conduite sur approximativement un tiers du trafic mondial. Les conséquences peuvent être lourdes, et selon plus de la moitié des personnes sondées, elles nuisent gravement à leur image de marque et ont coûté entre 10 000 et 100 000 dollars.

Parmi les autres éléments notables de l’étude, notons que la quasi majorité des opérateurs se sert de solutions intelligentes, qu’environ 40 % des entreprises utilisent des services de sécurité managés et qu’il est de plus en plus difficile de recruter du personnel dédié compétent.

Pour approfondir le sujet, découvrez l’intégralité du communiqué de presse de Netscout.

Aurélie Freyss

Commenter