Perspectives IT

Parvenir à la disponibilité à l’ère du multicloud

Le cloud a bouleversé la donne en matière d’infrastructure IT et de gestion de la donnée, à tel point que 81 % des entreprises utilisent désormais des solutions multicloud combinant clouds privé, public et hybride. Dans ce modèle, il est plus compliqué de s’assurer de la disponibilité des applications et des données. Veeam conseille trois pratiques à suivre pour optimiser la disponibilité :

 

  1. Suivre la règle du 3-2-1

Cette règle consiste à posséder au minimum trois copies des données, dont deux locales, mais sur des supports différents et une copie hors site au moins. La stratégie multicloud se prête parfaitement à ce principe et permet d’optimiser les systèmes de sauvegarde traditionnel.

 

  1. Assurer la protection des données déjà déployées dans le cloud

Les multiples règlementations, et notamment le RGPD (Règlement sur la Protection des Données à caractère personnel), imposent de conserver certaines données. Il est donc impératif d’être doté d’une solution qui protège contre les suppressions accidentelles, les pannes et les actes malveillants.

 

  1. Répliquer et migrer les données et applications dans le cloud

Il est critique de pouvoir répliquer les applications « cloud native » pour protéger et restaurer les données afin de s’assurer qu’en cas d’interruption inopinée, ces applications demeurent opérationnelles.

 

Veeam permet de tirer parti de tout fournisseur cloud public ou de services d’infogérance   pour protéger les données et les copies de données, pour profiter d’un outil de reprise après incident.

 

Pour découvrir comment Veeam vous aide dans votre stratégie multicloud, découvrez l’article sur le blog de Veeam.

Caroline PERONNET on Twitter
Caroline PERONNET

Commenter