Perspectives IT

Quels sont les 3 principaux obstacles à la sécurité

1. Un environnement de plus en plus complexe

Les RSSI sont malmenés par un environnement de sécurité offensif et incertain, alliant techniques de social engineering, malwares, menaces APT (Advanced Protection Threat) sophistiquées et attaques ciblées de grande envergure, menées par des cyber assaillants toujours plus organisés et déterminés.

2. Les nouvelles failles des innovations technologiques

Cloud Computing, BYOD, SDDC, virtualisation de serveurs : les RSSI doivent sécuriser ces nouvelles initiatives, qui bien qu’elles modernisent l’entreprise, créent également de nouvelles failles de sécurité à combler. Le tout dans un contexte où l’entreprise se doit d’être toujours plus rapide et agile dans la mise en oeuvre de nouveaux projets et le déploiement de nouvelles applications.

3. La pénurie de ressources IT qualifiées

La pénurie de professionnels qualifiés dans le domaine de la sécurité complique également les moyens de protection mis en oeuvre par l’entreprise.

Stéphane
Senior Presales Engineer – Security Expert

2 comments

  1. Aurélie - 19 avril 2016 12 h 22 min

    Certaines études avancent le chiffre de 90 jours entre l’intrusion et la détection de la faille de sécurité !

    Répondre
  2. Samuel Lee - 4 avril 2016 14 h 07 min

    Il est vrai qu’agilité vient en opposition des perspectives de Sécurité. A cela il faut rajouter que si la sécurisation de l’IT n’est pas fixée sur de bonnes bases, l’évolution à laquelle les DSI doivent faire face, s’en trouve fortement compromise et cela dès le départ. Rien ne sert de construire quelque chose, si à la base les fondations sont instables. Il est donc bon de consolider ces bases (sécurisation de l’ensemble des points terminaux, du réseaux, des zones stratégiques) en fonction de l’utilisation qui doit en être faite avant de tenter de progresser plus avant dans la technicité, et de mettre en oeuvre des outils plus orientés vers le pilotage et l’automatisation de l’IT et de la sécurité de celui-ci ??
    J’en veux pour preuve qu’un grand nombre d’entreprises sont contaminées et ne repèrent en rien ces compromissions pendant un trop long temps. Généralement, lorsqu’elles s’en aperçoivent, le mal est déjà fait … depuis longtemps.

    Répondre

Commenter